LA CLASSE DES AMBASSADEURS

D'ID4AFRICA DE 2020

ID4Africa est fier de vous présenter ses Ambassadeurs venant de 48 pays Africains.
Les Ambassadeurs d’ID4Africa sont des responsables de haut niveau (ou hauts fonctionnaires) qui assurent la liaison entre le Mouvement et les acteurs de l’identité dans leurs pays respectifs. Ils jouent un rôle important dans l’orientation du Mouvement, le gardant constamment informé et orienté sur les priorités de leurs pays respectifs en matière de gestion d’identité. Ils sont nommés un par pays.
Afrique du Sud
South_Africa.png

Thomas Sigama

Directeur Général Adjoint 

Département des affaires intérieures

Thomas SIGAMA est le Directeur en chef du traitement de l’identité au Département des Affaires Intérieures du Ministère de l’intérieur de l’Afrique du Sud. Il a rejoint le département en 2006 comme Directeur du registre national de la population. À son poste actuel, il est en grande partie responsable du traitement sécurisé de tous les documents d'identité en Afrique du Sud, qui comprend à la fois les documents d'identité à code-barres verts et les cartes d'identité intelligentes récemment lancées. Il joue un rôle de premier plan dans le déploiement de la carte d'identité intelligente dans toute l'Afrique du Sud. Il est également responsable de la gestion et de la maintenance du système national d'identification des affaires intérieures (HANIS), de la vérification des données démographiques et biométriques, de la maintenance des registres nationaux de la population (stockage, récupération et archivage) ainsi que les empreintes digitales des citoyens et de non-citoyens, y compris la résidence permanente titulaires. Thomas est titulaire d'une double licence (deuxième avec distinction), d'un certificat en développement de la gestion publique et d'un diplôme supérieur en informatique numérique.

Botswana
botswana.png

 Julia Dinoe Poloko

Directrice adjoint, Département national de l'enregistrement civil

Ministère de la nationalité, de l'immigration et de l'égalité des genres

Julia D. POLOKO est fonctionnaire depuis 28 ans. Après avoir été promue à plusieurs reprises, elle est actuellement chef de division des services d'enregistrement des faits d'état civil, ce qui implique la coordination de l'enregistrement national des naissances, des décès, des mariages, des changements de nom et des divorces. Ses principales responsabilités incluent également l'amélioration de la politique d'enregistrement des faits d'état civil, des projets et des initiatives de campagnes d'enregistrement pour accroître l'utilisation des services d'enregistrement pour une couverture universelle de l'identification nationale et de l'état civil dans le pays. Son portefeuille s’étend à la fonction de représentante du Ministère en tant qu’officier de liaison pour la gestion des parties prenantes et des partenaires commerciaux, tels que le Fonds des Nations Unies pour la population, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’Organisation mondiale de la santé et d’autres organismes gouvernementaux chargés des questions relatives aux droits des enfants.

Cape Vert
cape_verde.png

Aruna Handem

Directeur Général, Direction Générale des Télécommunications et de l'Economie Numérique

Ministére des Finances 

Avec plus de 18 ans d’expérience dans le E-gouvernement et la Gestion du Changement, Aruna Handem est actuellement membre du conseil d’administration du Bureau National de la Société de l’Information au Cap-Vert. Il a été responsable de plusieurs projets axés sur les réformes et la modernisation de l'État, notamment la réforme des finances, les systèmes de passeports électroniques et de cartes d'identité électroniques, le processus électoral, le centre de données national, les infrastructures à clé publique, le parc technologique, OPEN GOV, WEBLab, NosiAkademia, etc. Aruna est également consultant internationale et chef de projet TIC dans de nombreux pays d'Afrique de l'Ouest, notamment auprès des banques et des gouvernements. Il conseille le gouvernement pour la mise en œuvre de la stratégie nationale pour l’économie numérique de son pays. Il est également mentor auprès de plusieurs groupes de réflexion innovants basés sur la technologie Blockchain et le développement logiciel agile. Aruna est diplômé en informatique avec une mention, à la Stony Brook University, New York, États-Unis. Il possède également des diplômes en ingénierie audio au New York Institute of Audio Research.

Congo
Congo-01.jpg

Jacques Essissongo

Préfet,  directeur général de l'administration du territoire

Ministére de l'intérieur et de la décentralisation

Bio non disponible.

Eswatini
Swaziland.png

Andile Dlamini

Régistraire Civil Régional, Département de l'état civil et des statistiques de l'état civil 

Ministére de l'intérieur

Andile DLAMINI est l'officier de l'état civil régional du département de l'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques de l'état civil relevant du Ministère de l'Intérieur de l’Eswatini. En tant qu'officier d'état civil, elle est chargée de plusieurs tâches visant à rationaliser le processus d'enregistrement des événements d'état civil. En 2014, elle a présidé l’évaluation globale par pays de la région, à laquelle l’Eswatini était représenté en tant que participante. À travers cette évaluation, l’Eswatini a commencé à mettre en œuvre les recommandations formulées. Andile a joué un rôle déterminant dans la Direction de l’équipe chargée de la révision des cadres juridiques. Elle fait également partie de l'équipe de gestion qui surveille et évalue le système et les outils utilisés pour les processus d'inscription.

Ghana
images.jpeg

Emmanuel K. Brown

Officier supérieur, Autorité nationale d'identification

Ministére du suivi et de l'évaluation

Emmanuel Kpakpo BROWN est un expert en identité et en biométrie très proactif et compétent. Il possède de nombreuses années d'expérience dans l'écosystème de l'ID et a encouragé l'adoption responsable des systèmes d'identification numérique au Ghana et également à l’international pour la réalisation de l'ODD 16.9. Il est actuellement officier supérieur de la production de cartes auprès de l'Autorité Nationale de l’Identification (NIA) du Ghana. Il a des certificats en systèmes automatisés d'identification d'empreintes digitales (AFIS) et en systèmes de production de cartes d'identité (ICPS). Son sens technique et créatif a abouti à la production réussie de plus de 3 000 000 de cartes d'identité biométriques nationales pour les citoyens ghanéens. Il a également joué un rôle central dans le projet de mise en œuvre de la carte d'identité électronique au Ghana, qui a officiellement démarré en 2017. Emmanuel a travaillé au Service statistique du Ghana de 2005 à 2010 en tant que statisticien adjoint / chef de l'Impression et des publications et également consultant en communication nationale pour le projet CountrySTAT Ghana de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (ONU-FAO) en 2010.

Algérie 
algeria.png

Prof. Abderrazak Henni

Directeur Général; Modernisation, Documentation et  Archives 

Ministère de l’Intérieur

Dr Abderrazak HENNI est un professionnel des systèmes informatiques. Il est l’un des pionniers de la révolution numérique en Algérie et fait partie de ceux qui pensent que la digitalisation est l’un des piliers du développement socio-économique. Depuis 2014, il est Directeur Général de la modernisation, de la documentation et des archives au Ministère de l’Intérieur, Collectivités locales et Aménagement du territoire. Il a débuté sa carrière en 1980 comme professeur à l’INI, où il a finalement été nommé Directeur Général en 1992. En 2003, il est devenu Secrétaire du Ministère de l’Éducation et de la Formation professionnelle ainsi que Directeur du laboratoire de recherches. En 2004, il a été nommé Directeur Général de la Modernisation de la Justice et, en 2011, Secrétaire Général du Ministère des PME et de la Promotion de l’approvisionnement et du remboursement. Dr HENNI est titulaire d’un diplôme en systèmes informatiques et d’un doctorat en systèmes informatiques de l’Université Pierre et Marie-Curie (PARIS VI), en France.

Burkina Faso
Burkina_Faso.png

Michaël G. L. Folane

Director Général,  Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information

Bureau du Premier Ministre

Michaël Guibougna Lawakilea FOLANE est Directeur Général de l'Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI), où il supervise les opérations relatives à la cyber sécurité nationale et au référentiel de sécurité générale. Michaël a commencé sa carrière professionnelle dans le secteur privé, où il a travaillé chez Briya Technologies en tant que responsable des réseaux de services et de la maintenance informatique. Il est ensuite entré dans le secteur public où il a occupé successivement plusieurs postes, dont celui de Chef du département Infrastructure de communication à l’ANPTIC (Agence nationale pour la promotion des TIC) et Directeur Général de l’ANPTIC. Il a travaillé sur l’opérationnalisation de la stratégie nationale du Gouvernement en matière d’administration électronique, la promotion des TIC dans les autres secteurs d’activités, la mise en œuvre des projets transversaux de transformation numérique. 

République Centrafricaine
Central African Republic.png

Andrien Nestor Zouaka

Colonel de la Police, Expert; Secrétariat Général du CILDT

Ministére de l'intérieur

Andrien Nestor ZOUAKA, doctorant en criminologie, il a débuté sa carrière au Bureau central national (INTERPOL-BANGUI) où il a suivi plusieurs formations dans le domaine de TIC. Pendant 3 ans, il a travaillé aux côtés de la Police nationale congolaise, dans le cadre de la Mission de stabilisation pour la République démocratique du Congo (MONUSCO), en qualité de conseiller technique et formateur dans le projet IT-training. En 2015, il a été nommé Expert national pour la sécurité des données biométriques dans l'espace communautaire de la CEMAC, fonction qu'il a cumulé avec le poste de Directeur de l'émigration - immigration, puis nommé en 2016 Expert, directeur général chargé de l'administration et de la gestion au SGCILDT. 

Côte d’Ivoire
Ivory Coast.png

Diakalidia Konate

Directeur Général

Office Nationale de'Etat 

Civil et de l'Identification (ONECI) 

De 2009 à 2015, Diakalidia KONATÉ a été le Conseiller principal du chef de projet du programme de modernisation de l’état Civil. En 2015, le Gouvernement lui confie la tête de l’Office National d’Identification (ONI) qui pilotera, conformément au Plan National de Développement (PND). Il préside le Comité technique national qui a conduit l’étude diagnostique pour l’évaluation du système de l’état civil et de l’identification et l’élaboration du cahier des charges du RNPP.  

Éthiopie
Ethiopia.png

Yodahe Zemichael

Conseiller Technique, Unité d’assistance technique 

Cabinet du Premier ministre, Ethiopie

Yodahe ZEMICHAEL a plus de dix ans d'expérience en tant qu'ingénieur en automatisation et Conseiller Technique à différents postes au sein du gouvernement. Il a travaillé au ministère de la Science et de la Technologie et fait actuellement partie du Cabinet du Premier ministre. Dans le cadre de ses fonctions actuelles, il dirige une équipe de conseillers techniques travaillant sur diverses technologies, notamment l’effort visant à réorganiser le programme national d’identification éthiopien, en collaboration avec divers ministères. Yodahe ZEMICHAEL est titulaire d'une maîtrise en mécatronique. 

Guinée
Guinea.png

Mory Camara

Directeur Général, ANGEIE

Bureau du Premier Ministre

Mory CAMARA dirige actuellement l’Agence Nationale de la Gouvernance Électronique et Informatique de l’État, une institution chargée de l'application des TIC pour la fourniture de services publics, l'échange d'informations, les transactions de communication, l'intégration de services autonomes entre gouvernements (G2C), G2B, G2G, G2E, ainsi que les processus administratifs et les interactions dans l'ensemble du cadre gouvernemental afin d'organiser les services gouvernementaux de manière pratique, efficace et transparente. Mory possède une vaste expérience en tant que cadre supérieur du secteur privé et possède une expertise reconnue dans la conception, l’architecture, le déploiement et la gestion de solutions réseaux complexes et rentables dans le monde entier. Il a développé avec succès des initiatives d'amélioration des processus et a également simplifié des solutions qui était auparavant complexes.

Angola
255px-Flag_of_Angola.svg.png

Israel Carlos de Sousa Nambi

Directeur National, Direcção Nacional dos Registos e do Notariado

Ministério da Justiça

Bio non disponible.

Burundi
Burundi.png

Remy Nahimana

Directeur, Département de la Population

Ministére de l'intérieur

Rémy NAHIMANA est le Directeur du Département de la Population au Ministére de l'intérieur (ledit Département a l’enregistrement des faits d'état civil dans ses attributions). En 2004, il a obtenu un Diplôme en Sciences Biologiques de l'Université du Burundi. Auparavant, il avait servi dans les forces armées nationales dans le cadre du service militaire obligatoire mandaté par le gouvernement.

Tchad
Chad.png

Josias Taradoum

Chargé du volet état civil, Programme d’Appui à la bonne Gouvernance

Ministére de l’économie et de la planification du développement

M. Josias TARADOUM a commencé sa carrière en tant que conférencier à Miandoum, puis est devenu Directeur de l’école du Centre de Bébédjia avant d'être admis à l'Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) où il a par la suite intégré le secteur des collectivités locales. Après avoir quitté l'ENAM, il a été affecté au Ministère de l'Administration territoriale et de la Décentralisation et a été nommé Chef des études et de la prospective. En Mars 2013, il a occupé le poste de fonctionnaire chargé de l'état civil au sein du Programme d'appui à la bonne gouvernance (PAG), financé par l'Union européenne. Ce programme soutient le ministère de l’État civil dans la création d’un centre national d’état civil, forme les greffiers, les magistrats et les communicateurs aux registres de l’état civil au Tchad et contribue à la vulgarisation de ces textes.

Djibouti
Djibouti.png

Moustapha M. Ismail

Directeur général, Agence Nationale des Systèmes d'Information de l'Etat (ANSIE)

Presidence de la République

M. Moustapha Mohamed ISMAIL est Directeur Général de l'Agence Nationale des Systèmes d'Information (SI) de l'État à la Présidence de la République de Djibouti. Il a travaillé au développement et à la mise en œuvre du data center du gouvernement de Djibouti qui contribue non seulement de manière significative à la mise en commun des ressources informatiques de l'État, mais offre également à l'État une plate-forme multiservice commune pour l'hébergement d'applications informatiques d'administration. Il pilote actuellement le projet de conception et de mise en œuvre d'un système national d'identification et d'authentification biométrique visant à doter le pays d'un registre national de la population fiable et sécurisé. En outre, il a créé un schéma directeur pour le développement de services électroniques des citoyens à travers l'État. Il a également contribué au développement et à la mise en œuvre du projet de registre social, en particulier à la phase de spécifications techniques permettant de définir les exigences, de superviser les produits livrables et le déploiement des solutions en cours.

Gabon
Gabon.png

Aimé-Martial Massamba

Directeur Adjoint, Projet Identification Biométrique Officielle du Gabon  (IBOGA) 

Ministére de l'Intérieur 

M. Aimé Martial MASSAMBA est un ingénieur informaticien de formation. Il commence sa carrière en 1995 à la Direction Générale de l’Informatique (DGI) du Ministère des Finances en tant qu’’ingénieur développement à la maintenance des applications du Trésor Public du Gabon. En 1997, il est promu Chef de projet adjoint en charge du développement des applications micro-informatique de l’État. En 1999, M. MASSAMBA travaille sur le projet CANADI (carte nationale d’identité) au sein des forces de Police Nationale. En Mai 2001, il retourne à la DGI et est affecté à la Direction Générale des Bourses et Stages pour y développer un nouveau système d’information de gestion des boursiers de l’État dans l’enseignement supérieur au Gabon et à l’étranger. Depuis 2012, M. MASSAMBA travaille pour l’Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences (ANINF) et depuis 2013 il est également le Directeur Adjoint du Projet IBOGA du Ministère de l’Intérieur. 

Guinée Bissau
guinea_bissau.png

Fernandinho D.  Sanca

Conseiller Juridique, CEVATEGE

Bureau du Premier Ministre

Fernandinho Domingos SANCA est le conseiller juridique du Centre pour l'appréciation technologique et la gouvernance électronique (CEVATEGE) de la Guinée Bissau. Il enseigne également à l'Université de Lusofona, en Guinée-Bissau. En sa qualité d'avocat, il préconise l'introduction de modifications du projet de code de l'état civil relatives à un registre civil électronique. L'amendement prévoit une intégration de l'utilisation des nouvelles technologies et des signatures électroniques dans le registre civil guinéen. Il a participé à la mise en place du système de certification électronique national mis en place sous un régime intensif dans les locaux de la Presse nationale - Casa da Moeda, S. (UN-EGOV) Unité opérationnelle des universités des Nations Unies sur la gouvernance électronique régie par les politiques. Il a été consultant juridique national pour l'informatisation du registre civil de la Guinée-Bissau, dans le cadre du projet PAS-PALOP financé par l'Union européenne (2017-2018). Il est titulaire d'un doctorat en droit de l'Université Carlos III de Madrid, en Espagne, d’une maîtrise en droit privé de l'Université Carlos III de Madrid, en Espagne, d’une maîtrise en conseil juridique de l'Université centrale Marta Abreu de Las Villas, à Cuba et d’un diplôme en droit de l'Université centrale Marta Abreu de Las Villas (Cuba-2002). Fernandinho a également publié plusieurs articles académiques dans des revues internationales.

Bénin
Benin.png

Abdon Marius Mikpon'aï

Directeur Général de l'Etat Civil

Direction Générale de l'Etat Civil (DGEC), Ministère de l'Intérieur et de la Sécurité

Abdon M. MIKPON'AÏ est Directeur Général à la Direction Générale de l'Etat civil (DGEC) au ministère de l'Intérieur et de la Sécurité publique du Bénin. La Direction est chargée de mettre en œuvre la politique gouvernementale en matière d'état civil et d'identification des personnes. Auparavant, il était directeur technique de l'état civil et a rejoint la Direction en 2015. Abdon M. MIKPON'AÏ participe à la conception du recensement biométrique (RAVIP) et à la mise à jour du dossier électoral béninois en tant qu'expert du conseil d'orientation et de supervision (COS- LEPI). M. MIKPON'AÏ est entré dans la fonction publique après avoir poursuivi des études supérieures ; il a travaillé au Ministère de la justice, de la législation et des droits de l'homme (MJLDH) de 2006 à 2012. De 2014 à 2015, il a travaillé à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour certifier l'identification des bénéficiaires des allocations familiales et des retraites. Il est titulaire d'un Master en Economie des Transports et Assurances. 

Cameroun
Cameroon.png

Jean Paul Ntsengue

Conseiller Technique

Elections Cameroun (ELECAM)

Jean Paul NTSENGUE est avocat de formation. Depuis 1992, il a été conseiller juridique des entreprises industrielles du secteur privé, consultant juridique et chercheur avant de rejoindre le secteur public. Parallèlement à ces activités, Jean Paul a été formé dans les domaines des sciences politiques, de l’économie, des finances et de la communication. Il est l'auteur d'un ouvrage de référence intitulé « Le président de la République : mythes et réalités du pouvoir exécutif », disponible en ligne sur www.artelittera.com  sous la rubrique « Science politique ». Il a travaillé à l'Observatoire national des élections (ONEL) du Cameroun entre 2002 et 2003 en qualité de conseiller politique et a ensuite été recruté comme expert juridique auprès de la Commission technique gouvernementale pendant deux ans pour négocier l'accord de partenariat volontaire FLEGT entre le Cameroun et l'Union européenne (APV-FLEGT-CMR-UE). A l'issue de cette mission, il a été sollicité par Élections Cameroon (ELECAM), une institution électorale dans laquelle il exerce actuellement les fonctions de conseiller technique. Le projet de la biométrisation du fichier électoral lui a été confié en 2012. C’est lui qui en a présenté l’évaluation sur le plan technique, financier, juridique et politique, en même temps qu’il a procédé à la sélection des opérateurs soumissionnaires de l’appel d’offre international restreint. Par ailleurs, Jean Paul Ntsengue est enseignant du cours de « Processus électoral » à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) et expert en démocratie, gouvernance et élection de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).   

Comores
Flag-Comoros.jpg

Said Abdou

Secretaire Général

Ministére de l'intérieur, de la décentralisation et de l'administration du territoire

Bio non disponible.

R.D. Congo
Democratic_Republic_of_the_Congo.png

Moussa M. Mbutho

Chef du personnel

Cabinet du conseiller spécial du Président pour la numérisation

Cabinet du President 

Moussa MBUTHO est un spécialiste de la gestion des systèmes d’information et possède une solide expertise dans bon nombre de disciplines notamment la gestion des risques, le développement de l’urbanisation des systèmes d’information, la gestion de projets en portefeuille, la gestion organisationnelle, le conseil, la gestion financière de projets, la gestion d’équipes multidisciplinaires, le marketing et plusieurs autres domaines dynamiques d’intérêt spécialisé. Il préside actuellement le Centre de Séances d'Afrique Centrale (CSSAC), une organisation congolaise dont la mission est de contribuer au renforcement des capacités scientifiques et techniques pour assurer le développement durable, à travers la promotion de l'éducation et de la formation. Il est également membre du comité exécutif de l'ONG Objectif International Science (de droit suisse). Moussa a été également conseiller en TIC au cabinet du Premier Ministre. Auparavant, il a aussi occupé ce poste au sein du Cabinet du Ministre des Finances (2010-2012) et était programmeur analyste (spécialisé en biométrie) au Centre National de Traitement (CNT) de la Commission électorale indépendante (2007-2011). Moussa est un membre affilié de l'Association internationale de conseil (IAC), de l'Association américaine pour le progrès de la science (AAAS) et de la communauté des DGs pour un partenariat de gouvernement ouvert (OGP - Open Government Partnership).

Gambie
Gambia.jpg

Fatoumata Sanyang

Analyste financier 

Ministère des finances et des affaires économiques, partenariat public privé 

Fatoumata SANYANG est l’analyste financier principal de la Direction des partenariats public-privé (PPP) du ministère des Finances et des Affaires économiques de la Gambie. Elle assiste dans un large éventail de fonctions, y compris la coordination, apportant un soutien technique et transactionnel au ministère des Finances et au Cabinet dans la conception et la formulation de politiques et de projets relatifs à la fourniture d'infrastructures et de services connexes via PPP dans plusieurs industries et secteurs. Elle conseille également sur la structure financière appropriée pour les projets, en fonction de la capacité du marché à fournir des financements et à supporter les risques. Elle veille à ce que les obligations et les risques budgétaires explicites et implicites du gouvernement soient déterminés au stade de l’étude de faisabilité des projets et qu’ils soient communiqués au ministre des Finances et au Cabinet. Avant de rejoindre le ministère, Fatoumata a occupé plusieurs postes, y compris un poste de Direction chez Sun Textiles (PTY) Ltd au Lesotho. Elle a plus de 7 ans d’expériences professionnelles dans les secteurs public et privé et une expérience internationale couvrant l’Asie, l’Europe et l’Afrique. Elle est titulaire d'un MBA et d'une maîtrise en économie du développement et également en études internationales.

Kenya
Kenya.png

Reuben Kimotho

Directeur de l'enregistrement National, Bureau d'Enregistrement National 

Ministére de l'Intérieur et de la coordination national du gouvernement

Mr. Reuben KIMOTHO est le Directeur de l'enregistrement national au Bureau de l’enregistrement national du Kenya. Il est titulaire d'une maîtrise en administration publique et d'un baccalauréat en droit. Il est également avocat auprès de la Haute Cour du Kenya. M. KIMOTHO a une vaste expérience en administration publique et dans l’enregistrement des citoyens (y compris l’enregistrement des naissances et des décès).

 
Lesotho
2000px-Flag_of_Lesotho.svg.png

Tumelo Raboletsi

Directeur, Identité Nationale et Registre Civil

Ministère de l'Intérieur

M. Tumelo RABOLETSI est Directeur du département de l’Identité nationale et de l’État civil au Ministère de l’intérieur du Royaume du Lesotho. En tant que Directeur, il a joué un rôle déterminant dans la création, la conception et les opérations courantes du Département de l'identité nationale et de l'état civil. Il est également responsable des consultations avec les autorités compétentes afin de garantir une dotation en personnel appropriée. Avant d'occuper ce poste, il était Secrétaire Principal par intérim au ministère de l'Intérieur, responsable des départements de l'immigration et des services de passeport et a également été le gestionnaire de projet pour le système intégré de gestion du passeport électronique, des frontières, de l'identité nationale et système de registre civil.

Mali
Flag of Mali.png

Dr. Abdoulaye Alkadi

Directeur National de l’Etat Civil

Direction Nationale de l'Etat Civil 

Abdoulaye ALKADI est docteur en droit de l’Université de Paris II Assas. Il fut tour à tour sous-préfet, Préfet et Gouverneur de région dans plusieurs départements ministériels (Administration Territoriale et décentralisation, Economie et Finance, Fonction publique et réforme de l’Etat, Culture, Artisanat et Tourisme). Il a exercé les fonctions de chargé de mission, de Conseiller technique et de Chef de Cabinet, et a également été Directeur de cabinet Adjoint du premier Ministre. Il est actuellement Directeur national de l’état civil. Abdoulaye ALKADI s’intéresse beaucoup aux questions des nouvelles technologies de l’information et du développement, mais également à la modernisation de l’état civil. 

Mozambique
2000px-Flag_of_Mozambique.svg.png

Hon. Manuel Malunga

Secrétaire permanent 

Ministère de la justice, des affaires constitutionnelles et religieuses 

Manuel MALUNGA est Secrétaire permanent au Ministère de la justice, des affaires constitutionnelles et religieuses du Mozambique. Il a rejoint la fonction publique en 1996, occupant divers postes tels que directeur national des registres et notaire et inspecteur général du ministère de la Justice. Il a présidé des sous-commissions de révision de l'état civil et des codes notariaux, coordonné les sous-commissions chargées de la révision du Code de commerce et coordonné la Commission de rédaction de la loi sur les associations d’agriculture et d’élevage. Outre son rôle dans la fonction publique, M. MALUNGA est professeur à la Faculté de droit de l'Université Eduardo Mondlane de Maputo au Mozambique depuis 2002, et à l'Université catholique du Mozambique (Faculté de droit - Droit des mineurs), depuis 2016. Il a pris la parole à plusieurs conférences et est à la fois auteur et co-auteur de plusieurs publications, dont des strategies et des textes juridiques. 

Rwanda
2000px-Flag_of_Rwanda.svg.png

Josephine Mukesha

Directrice Générale

Agence Nationale d’Identification (NIDA), Ministère de la gouvernance locale 

Josephine MUKESHA est la Directrice Générale de l’Agence Nationale d’Identification (NIDA) au Rwanda depuis février 2017. Mme MUKESHA a une formation académique en gestion de base de données et plus de 10 ans d’expérience en gestion de base de données, applications pour téléphones mobiles, réseaux et télécoms, gestion de projets et du personnel. Avant d’en être directrice générale, elle était directrice du department informatique chargée des bases de données et applications au sein du même établissement pour une période de plus de 8 ans. 

Somalie
somalia_flag.jpg

Dr. Nur Hersi

Chef du personnel

Bureau du Président

Dr. Nur Dirie HERSI est le conseiller principal auprès du Président de la Somalie et chef du programme de l’identité nationale de la Somalie. Il est titulaire d'un doctorat en génie mécanique et aérospatial de l’Université du Missouri, États-Unis. Il a commencé sa carrière en tant que professeur adjoint à l'Université nationale somalienne. Il est ensuite devenu Chef du département des technologies de l’information au sein du Collège de l’ingénierie. Le Dr HERSI est l’un des pionniers du développement des technologies de l'information en Somalie, où il a présenté les premiers cours d'informatique à la fin des années 80 à la fois aux étudiants des collèges et également au secteur privé. Dr. HERSI a travaillé pendant plus de 22 ans au Canada comme consultant mais également enseignant dans plusieurs universités. Il a également enseigné pendant trois ans à l'Université des Émirats Arabes Unis. Dr. HERSI a également agi à titre de consultant pour plusieurs banques, universités et institutions gouvernementales somaliennes et dispose de plusieurs certifications, notamment : Oracle Certifié Professionel, Associé de base de données IBM certifié DB2, Certifié maître Microsoft Office XP et Certifié agréé IC³.

Togo
togo.png

Sama Adom

Chef du projet, e-ID Togo

Ministére des Postes et de l’Économie Numérique

Ingénieur informatique et financier de formation, Mr Sama a réalisé la majeure partie de ses expériences professionnelles dans la gestion de projets informatiques dans les banques d’investissement, en gérant des actifs et a également travaillé chez un fournisseur de données financières. Après une dizaine d’années d’expérience en Europe et en Asie, il a rejoint les équipes de la Présidence de la République togolaise en 2016 comme Chargé de Mission. L’État togolais vise à attribuer à chaque citoyen ou résident un numéro d’identification unique pour une identification singulière à travers la mise en place d’une base centralisée, sécurisée et fiable de données biométriques et démographiques en s’inspirant du modèle indien Aadhaar; Mr Sama est dès lors le coordonnateur à la commande pour la réalisation de ce projet. 

Libéria
Liberia.png

Zeze Reed

Directeur Exécutif adjoint

Registre national d'identification

M. Zeze REED est le Directeur adjoint des services techniques au registre national d'identification depuis octobre 2015. Il cumule plus de 30 années de compétences en management, assurance qualité, développement de programmes et d'expériences de formation. Avant de rejoindre le registre national d'identification, il avait été Directeur de projet chez DATAWARE où il avait dirigé l'intégration d'un progiciel bancaire en ligne pour la Banque libérienne pour le développement et l'investissement (LBDI). Il a également supervisé une équipe d'analystes commerciaux, de systèmes et de programmes dans la conception et la mise en œuvre de l'ensemble du progiciel bancaire en ligne, a préparé du matériel et a dispensé une formation au personnel de LBDI. Il a également occupé le poste de Directeur principal du traitement des données à la National Housing & Savings Bank, où il a géré le développement d'une base de données interactive pour les opérations de la banque, supervisé des équipes de programmeurs et d'analystes de systèmes, mis au point un système de reporting informatisé des opérations de la banque, incluant les actifs et les passifs, les procédures de maintenance des systèmes développés, y compris les sauvegardes et les recouvrements, les projets de développement de systèmes planifiés et réalisés à l'aide de services de consultants, le matériel préparé et la formation dispensée aux opérations bancaires. Mr REED est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques de l’Université du Libéria et d’une maîtrise en gestion de la technologie de l’information à l’American University, Washington D.C. USA.

Maroc
morocco-flag-_0.jpg

Omar El Alami

Chef de Division Stratégie, Systèmes d'Information

Ministère de l’intérieur

M. Omar EL ALAMI a plus de 25 ans d’expérience dans administration publique, notamment dans les projets de numérisation, de simplification et de modernisation des procédures. Il a débuté sa carrière professionnelle en 1993 au Ministère du Commerce Extérieur en tant que Chef du département des opérations. En 1998, il est devenu Chef de la division informatique et communications du Ministère de l'Emploi et des Affaires sociales. En 2007, il a occupé le poste de DSI à la Wilaya de la grande région de Casablanca. Depuis 2010, il est le Chef de la division de la stratégie des systèmes d'information au sein du Ministère de l'Intérieur du Maroc. Il est également Directeur de projet pour le registre national de la population. M. ALAMI est titulaire d'un doctorat en ingénierie des systèmes d'information. Directeur du projet de Registre National de la Population (RNP) qui s’inscrit dans un dispositif plus global d’identification et de ciblage pour les programmes de protection sociale au Maroc.

Namibie
2000px-Flag_of_Namibia.svg.png

Oscar Muhapi

Directeur Adjoint, Département de l'Etat Civil

Ministère de l'intérieur et de l'immigration (MHAI)

Depuis 2015, Oscar MUHAPI est le responsable administratif en charge du contrôle, responsable de la division ID Production au sein de la Direction de l'identification et de la production nationale de la population, au Département de l'enregistrement des faits d'état civil du ministère des Affaires intérieures et de l'Immigration de la République de Namibie. Avant sa nomination, il dirigeait la sous-division de la capture et de la production d’informations au sein de la même direction. Il travaille au ministère depuis 14 ans et possède une connaissance approfondie sur les questions d’immatriculation. Ses responsabilités principales couvrent la gestion générale et la coordination des activités de production de documents d’identité. Il soutient le développement et la mise en œuvre des objectifs stratégiques à long terme du Ministère des plans annuels, la maintenance et la gestion du segment ID du registre national de la population, et assure une gestion efficace des cas d'identification.

São Tomé and Príncipe
2800px-Flag_of_Sao_Tome_and_Principe.svg

Alberto Pereira

Président

Commission Electorale  Nationale

Alberto PEREIRA a rejoint le Ministère des Affaires Etrangères de São Tomé et Príncipe en 1998. Il est actuellement le Ministre conseiller de la carrière diplomatique de São Tomé et Príncipe. Depuis 2015 il a été élu par le Parlement National de São Tomé et Príncipe au poste de Président de la Commission nationale électorale de la République de São Tomé et Príncipe. Il remplit ces fonctions jusqu’à présent. Alberto possède un diplôme en droit de l’Université Jean Monet de Saint Etienne en France, ainsi qu’un diplôme postuniversitaire en Diplomatie de l’Institut Diplomatique Rio Branco de Brasília, au Brésil.

Soudan du Sud
South_Sudan.png

David Jobojobo

Directeur Adjoint TIC, Direction de la nationalité, des passeports et de l'immigration

Ministère de l'Intérieur

Le major David JOBOJOBO est le Directeur adjoint des technologies de l'information et de la communication à la Direction de la nationalité, des passeports et de l'immigration du Ministère de l'Intérieur au Sud-Soudan. Il est le responsable principal des productions pour les projets e-Identité (certificat de nationalité et passeports électroniques) dans le pays. Il est consultant eGov principal et analyste de systèmes pour les principaux projets TIC de l’État qui s’intègre aux bases de données nationales. Depuis, il a dirigé l'enquête et la mise en œuvre de plusieurs projets structurels dans le pays (projets SMART-JUBEK et l'écosystème des TIC), et a travaillé sur divers projets mettant en œuvre le développement des TIC via diverses plates-formes menant au e-commerce et au e-gouvernement. Il a lancé plusieurs initiatives (études et projets d’investissement) sur la modernisation de la chaîne de valeur au sein de l’État civil, en utilisant des données sous-jacentes (décès, naissances, mariages et divorces) pour mettre en place un système national de gestion de l’identification électronique pour lequel les applications seront illimitées.

Tunisie
tunisia.jpg

Sofiene Hemissi

DG, Département Systèmes d'information

Ministère des Affaires Locales et de l'Environnement

Sofiene HEMISSI est actuellement Directeur Générale du développement des systèmes d'information (DSI) au Ministère des Affaires locales et de l'Environnement de la Tunisie. À ce titre, il supervise le projet d'identification citoyenne unique de son pays et la refonte du système national de l'état civil. Auparavant, il a occupé plusieurs postes, notamment celui de Directeur Général du Centre National d’Informatique (www.cni.tn); Directeur Général des technologies de l'information au ministère de l'Économie numérique, coordonnateur national du programme eGov du Plan stratégique national pour l'économie numérique - "Tunisie digitale 2020" en 2015-2016. Mr Hemissi est un expert en matiére des marchés publics dans le domaine du numérique.

Madagascar
1280px-Flag_of_Madagascar.svg.png

Haingotiana Rasitefanoelina

Administrateur Civil et Directeur d'Appui au Système d'Etat-Civil

Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation

Haingotiana RASITEFANOELINA est actuellement Secrétaire permanente du Comité de coordination national chargé de l'amélioration des systèmes d'enregistrement des actes d'état civil et des statistiques de l'état civil ou CNC-CRVS de Madagascar. Le comité a été créé dans le cadre de la mise en œuvre du programme APAI-CRVS. Dans son rôle, elle supervise le fonctionnement de ce dernier, présidé par le ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, dont les activités principales consistent à mettre en œuvre les stratégies et directives du gouvernement dans le domaine de l'état civil. Coordonnatrice principale du CRVS à Madagascar, elle est l'interlocutrice entre les différentes institutions de l'État concernées par l'état civil, mais également entre le Comité et les partenaires de développement qui soutiennent les réformes du système d'enregistrement de l'état civil. Récemment, en collaboration avec une équipe de consultants, elle a dirigé l'évaluation nationale des systèmes CRVS et l'élaboration du plan stratégique décennal pour l'amélioration de ces systèmes, dont la vision est de disposer d'un système de développement moderne de l'état civil garantissant les droits et obligations de l'individu, au service de la communauté. Un système pour identifier chaque individu dès la naissance. Haingotiana est un administrateur civil titulaire d'un diplôme en administration et gestion des affaires et titulaire d'une maîtrise en droit des affaires. Elle a suivi plusieurs formations dans différents pays pour améliorer les procédures de performance dans l'administration publique, l'efficacité des politiques publiques et l'amélioration de la gouvernance dans le secteur public et le développement local.

Mauritanie
Mauritania.png

Mohamed N'tilitt

Directeur Général, Direction des Services d'Appui au Processus Electoral

Ministére de l'Interieur et de la Décentralisation


Mohamed N'TILITT est un ingénieur en informatique avec plus de 20 ans d’expérience dans la fonction publique en Mauritanie. Depuis 2012, il est Directeur de l'informatique et des archives électorales à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Dans ce cadre, il est responsable de l'organisation du recensement électoral biométrique, de l'établissement de la liste et des cartes des électeurs, ainsi que du traitement des données électorales. Auparavant, Mohamed a occupé le poste de Directeur de l'informatique et des études statistiques au Ministère de l'Intérieur, chargé d'organiser des élections pendant 10 ans avant que cette mission ne soit confiée à la CENI. Auparavant, il a été nommé Directeur de l'informatique et des statistiques de l'état civil au Secrétariat d'État pour l'état civil. En tant que Directeur, il a joué un rôle essentiel dans la mise en place d’un numéro national d’identification pour chaque citoyen et dans la mise en œuvre du projet de carte nationale d’identité biométrique en 2000. Ce projet a abouti à la création d’un centre national doté du Système automatisé des empreintes digitales numériques (AFIS) et la production de 2 millions de cartes d'identité nationales biométriques. 
 

Niger
2000px-Flag_of_Niger.svg.png

Tinni Hamadou

Directeur Recensements, Statistiques et Materiel, Direction de l'Etat Civil et des Réfugiés

Ministère de l'Intérieur

Tinni HAMADOU est le Directeur des recensements, des statistiques et du matériel à la Direction générale de l'état civil, des migrations et des réfugiés (DGECM / R) du Ministère de l'Intérieur du Niger. Il travaille à la conception et à la mise en œuvre de politiques et de programmes d'état civil à travers l'identification des personnes, la production de statistiques, la production d'outils de suivi et d'évaluation, la coordination des recensements administratifs dans toutes les municipalités du Niger et la gestion des supports d'enregistrement. Dans le cadre de ses fonctions, il assiste à des réunions critiques sur le développement et la gestion de schémas d'identité nationaux. Il a également suivi et supervisé des missions dans des centres d'enregistrement de l'état civil dans les municipalités du Niger et supervise actuellement la cartographie des centres d'enregistrement de l'état civil, l'étude de faisabilité et l’informatisation du système d'enregistrement de l'état civil.

Senegal
Senegal.png

Mouhamed M. SY

Directeur Systèmes d'Information, Agence de la Couverture Maladie Universelle

Ministére de la Santé et de l'action sociale

Mouhamed SY est le Coordonnateur de la cellule des services informatiques et des systèmes d’information à l’Agence de Couverture Maladie Universelle (CMU) de la République du Sénégal. Il supervise la mise en œuvre du système d'information de gestion intégrée pour cette dernière, au Sénégal. Mouhamed a commencé sa carrière à Paris dans les secteurs des services et de l'ingénierie informatique. En 2001, il est retourné au Sénégal pour rejoindre Chaka Computer, au sein duquel il est devenu plus tard Directeur Général. Dans ce domaine d’expertise, il a contribué au lancement de Money Express, le premier réseau de transfert d'argent 100% africain. Il a également réussi à établir le réseau de centres d'appels « Call Me » au Sénégal, au Mali, en Mauritanie, en Côte d'Ivoire, et en Guinée. Sous son leadership, Chaka Computer a ouvert une solution de personnalisation et d'identification biométrique de cartes de crédit (Chaka Card Systems) en Côte d'Ivoire. Mouhamed a également fondé JSURF Consulting, une entreprise spécialisée dans le conseil en systèmes d’information et de télécommunication, et sera responsable du lancement des marques Etrans Payment Systems, Agroway et BankAnywhere. Il a accompagné l’État, à travers ses institutions, sur de grands projets liés aux TIC et à l’économie numérique. Mouhamed est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en études et développement, d'une maîtrise en administration des affaires et d'un certificat en technologies du Web.

Sudan
2000px-Flag_of_Sudan.svg.png

Elhussein I. H. Badri

Economiste, International Organizations and Institutions

Banque Centrale du Soudan

Elhussein BADRI est économiste à la Banque centrale du Soudan, qu'il a rejoint en 2005. Il a travaillé comme statisticien et économiste au Département de la recherche et du développement, puis (actuellement) au Département des organisations et institutions internationales. Il a été membre de nombreux comités économiques internes au Soudan auprès d'entités gouvernementales et d'organismes de la société civile concernés, ce qui a conduit à sa participation à plusieurs réunions, ateliers et cours régionaux et internationaux. En outre, il a eu l'occasion de dialoguer avec un certain nombre de groupes bénévoles de la société et s'intéresse vivement aux efforts humanitaires déployés dans le pays. M. BADRI est titulaire d'une maîtrise en économie de l'Université Elneelain. Il parle couramment l'arabe et l'anglais et possède un niveau débutant en français.

Ouganda
uganda.png

Grace Nanyanzi

Manager Information Systems, Autorité nationale d'identification et d'enregistrement

Ministére de l'intérieur

Grace NANYANZIA est le responsable des systèmes d’information à l’autorité nationale d’identification et d’enregistrement de l’Ouganda. Elle est un professionnel des TIC polyvalent, doté d'une expertise technique et de supervision bien équilibrée. Elle est dotée de connaissances pratiques approfondies dans la construction de systèmes complexes, les spécifications matérielles et logicielles, les tests et mise en œuvre, le support réseau, le support technique et les réparations informatiques. Grace a une vaste expérience dans l'élaboration de politiques en matière de TIC, la planification stratégique, la conception d'infrastructures, l'évaluation de projets, les systèmes nationaux d'identification et d'enregistrement, les systèmes biométriques et l'intégration de systèmes. Elle faisait partie de l'équipe de mise en œuvre du projet national d'identification qui a réuni 14 millions d'adultes inscrits en l'espace de 4 mois. Auparavant, elle était membre de l'équipe de spécification et de test du système et dirigeait l'informatique, supervisant pendant un an, les opérations 24h/7j. Elle se concentre actuellement sur l'intégration des systèmes pour s'assurer que différentes institutions sont en mesure de vérifier leurs identités et de partager des informations en ligne.

Malawi
2000px-Flag_of_Malawi.svg.png

Dr. Elvis Fred Salagi

Chef Officier en charge des enregistrements, Bureau National d'Enregistrement

Ministére de l'intérieur et de la sécurité interne

Bio non disponible.

Mauritius
mu.png

William M. Ayelou

Registraire de l’état civil, Division de l'État Civil 

Cabinet du Premier Ministre

William AYELOU est le greffier de la Division de l’état civil (CSD). Il est responsable de l’enregistrement de tous les événements civils et autres questions relatives à l’état civil des personnes en République de Maurice. Il dirige également l’unité mauricienne de carte d’identité nationale, qui délivre des cartes d’identité aux citoyens, une fois qu’ils atteignent l’âge de 18 ans. Orateur régulier lors de conférences internationales sur les CRVS, il a été conférencier à la 4ème Conférence des Ministres Africains responsables de l’enregistrement civil en 2017. William est titulaire d’une licence en droit (Royaume-Uni) et d’un diplôme de troisième cycle en droit de l’environnement et de l’utilisation des sols (France). Avant de rejoindre la CDD, il était chef administratif du Tribunal d’appel de l’environnement et de l’utilisation des sols.
 

Nigeria
Nigeria.png

Aliyu A. Aziz

Directeur Général

National Identification Management Commission (NIMC)

Bio non disponible.

Sierra Leone
Sierra_Leone.png

Mohamed Mubashir Massaquoi

Directeur Général

Autorité National d'Etat Civil (NRCA)

Bio non disponible.

Tanzanie
2000px-Flag_of_Tanzania.svg.png

Alphonce Malibiche

Directeur, Autorité Nationale d'Identification

Ministère de l'Intérieur

Alphonce MALIBICHE est le Directeur du Management de l'identité de l'Autorité Nationale de l’Identification (NIDA), qui relève du Ministère des Affaires Intérieures de la Tanzanie. Il est impliqué dans le développement d'infrastructures nationales d'identification tanzaniennes à différents titres, dans la mise en œuvre de différents systèmes et dans la réingénierie des processus du métier.
Zambie
zambia.png

Alick Mvula

Chef des Passeports et de la citoyenneté; Département de l'enregistrement national, des passeports et de la citoyenneté

Ministère de l'Intérieur

Alick MVULA est le registraire principal au Département de l'enregistrement national des passeports et de la citoyenneté du Ministère de l'Intérieur de la Zambie. Il a 26 ans d’expérience dans la fonction publique, dont 8 ans à la Haute Direction en tant que registraire principal responsable des cartes d’identité nationales. Mr Alick Mvula a également contribué au développement de la migration du pays d’un système de cartes d’identité nationale sur papier vers un système de cartes d’identité numérique moderne qui sera bientôt lancé. En outre, il a suivi des cours sur la détection de la fraude pour les systèmes eID et les programmes d'intégrité. Mr Alick est profondément intéressé et déterminé à assurer la mise en œuvre réussie d’un système de carte d’identité électronique en Zambie. Il est titulaire d'une maîtrise en administration publique et d'un diplôme en gestion.

Ambassadeurs Adjoint

Angola
255px-Flag_of_Angola.svg.png

João Paulo Bernardo Montes

Technicien, Enregistrement civil et statistiques

Ministère de la Justice et des droits de l’homme

João Paulo Bernardo MONTES travaille pour le gouvernement angolais depuis mai 2012 dans le domaine des registres et notaires. Il est actuellement responsable de l'organisation statistique des actes accomplis par le Registre civil, le Registre du commerce, le Registre foncier, le Registre automobile et les Notaires publics au niveau national. Il est également coordinateur adjoint du programme national d'état civil à la naissance dans les maternités du pays, où il contrôle les opérations techniques et administratives du personnel et leurs procédures. Il possède une expérience professionnelle dans les domaines de la sécurité physique et immobilière, où il a travaillé pendant 15 ans en tant que coordinateur de contrats de services et d'équipes de sécurité.

Guinée
Guinea.png

Mme Sanaba Kaba

Directrice Général, ANIES

Bureau du Premier Ministre

Bio non disponible.

Mozambique
2000px-Flag_of_Mozambique.svg.png

Dr. Edson Da Graça Francisco Macuácua

Président, Comité des affaires constitutionnelles, droit humain et légalité

Parlement du Mozambique

Bio non disponible.
 

Sénégal
Senegal.png

Aliou Ousmane SALL 

Directeur, Direction de l'Etat Civil

Ministére de l'aménagement du territoire 

Bio non disponible.

Bénin
Benin.png

Désiré Soukpo

Directeur, Systémes d'information

Ministère du Numérique et de la Digitalisation

Désiré Luc Cocou SOUKPO est Ingénieur en Administration Réseaux et Système d’Information et comptabilise 19ans d’expérience professionnelle soit 11ans dans le secteur privé et 8ans dans le secteur public. Il est Directeur des Systèmes d’Information du Ministère du Numérique et de la Digitalisation, où il assure en relation avec toutes les structures du ministère, la conception, la mise en œuvre, la coordination et le suivi-évaluation d’actions intégrées. Désiré SOUKPO a commencé sa carrière professionnelle dans le secteur privé, où il a travaillé chez Population Services International (PSI) structure américaine en tant que Coordonnateur Informatique et Technologies Appropriées. Sur le plan international, il a conduit le projet de la modernisation du secteur de la justice Togolaise à travers la dématérialisation des processus judiciaires en mettant en place des applications (FORSETI nom commercial de l’application mise en place) et la mise en place de la GED pour rendre disponible les décisions de justice en ligne. Il a travaillé sur l’opérationnalisation de la stratégie nationale du Gouvernement en matière d’administration électronique, la promotion des TIC dans les autres secteurs d’activités, la mise en œuvre des projets transversaux de transformation numérique.  

Kenya
2000px-Flag_of_Kenya.svg.png

Janet W. Mucheru

Directrice, Services d'enregistrement civil

Ministére de l'Intérieur

Janet W. MUCHERU possède une vaste expérience en tant que fonctionnaire au sein du gouvernement du Kenya. Avant de rejoindre les Services d’enregistrement civil, elle a travaillé en tant qu'administrateur principal dans divers départements du gouvernement du Kenya. Elle est actuellement directrice de l'état civil (CRS). Elle a joué un rôle déterminant dans la mise en œuvre du système biométrique dans les aéroports et les postes frontières du Kenya après avoir dirigé une délégation à des fins de référence en Malaisie, à Singapour et aux États-Unis. Elle est présidente du comité technique du CRS et membre du conseil de direction de diverses institutions gouvernementales.

Niger
Niger.png

Mouna Aminami Afagnibo

Conseillère Principale en matière de genre et population   

Cabinet du Premier Ministre 

Mouna Aminami AFAGNIBO est Conseillère Principale pour les questions relatives au genre et à la population au Cabinet du Premier Ministre au Niger. Elle est également experte en communication auprès du Dispositif National pour l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). À l'ITIE, elle est responsable de l'organisation des plans de communication stratégique, de la diffusion d’informations et de la mise en place des objectifs de l'organisation au niveau national. Elle supervise également le système d'information de l'ITIE Niger et gère le processus de collecte des données pour extraire et communiquer les chiffres nécessaires à la production des rapports annuels. Avant d’occuper ses fonctions actuelles, Mouna AMINAMI était chef de projet pendant 2 ans dans le cadre d'un projet de l'Union européenne, qui impliquait des femmes et des jeunes adultes dans le processus politique du Niger. Avant cela, elle a servi un mandat d'un an en tant que consultante en formation chez Field Consulting, et elle a été pendant 6 ans responsable de la protection de l'enfance chez Islamic Relief Worldwide. Au-delà du travail, Mouna AMINAMI est en charge de l'organisation de programmes de formation en leadership et entrepreneuriat pour les femmes à l'Association nigériane pour le progrès et la défense des droits de la femme (2007 à ce jour). Elle possède un diplôme en informatique et un diplôme en programmation informatique. 

Somalie
somalia.jpg

Dr Hassan Omar 

Mahadallah

 Conseiller du chef de bureau 

Bureau du President 

Dr Hassan MAHADALLAH est conseiller auprès du chef de cabinet et point focal du bureau du président pour le groupe de travail / comité directeur sur l'identification numérique en Somalie. Il est également commissaire de la Commission indépendante d'examen et de mise en œuvre de la Constitution (ICRIC). En plus de ses fonctions actuelles, il sert occasionnellement de consultant sur la gestion des Risques de catastrophe et l'adaptation au changement climatique (DRM/CCA). Dr MAHADALLAH est un professeur retraité de science politique. 

Côte d’Ivoire
Ivory Coast.png

Mme Leontine Gbato

Directrice, Protection des Données à Caractère Personnel  

Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI)

Leontine Dorcasse GBATO est actuellement Directrice de la protection des données à caractère personnel au sein de l’autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI). À ce titre, elle assure le suivi de tous les plans de mise en œuvre de l'Autorité de Protection des Données à Caractère Personnel et vérifie la bonne conformité de toutes les administrations publiques et entreprises privées sur la base de la loi n° 2013-450 du 19 juin 2013 relative à la protection des données personnelles. Mme. Gbato est titulaire d'un master en sciences politiques, option études judiciaires. 

Malawi
2000px-Flag_of_Malawi.svg.png

Phindu Lipenga

Examinatrice Principale des TIC

Banque de reserve du Malawi

Phindu LIPENGA-KAFERE est Examinatrice Principale des TIC à la Reserve Bank of Malawi. Elle est titulaire d'un Master en informatique et gestion de l'Université de Leeds (Royaume-Uni) et d'une maîtrise de l'Université du Malawi. Elle est boursière du programme de leadership Fletcher en inclusion financière de l’Université Tufts aux États-Unis. Elle s’est récemment exprimé sur les applications de l'identification numérique dans le secteur financier lors du Financial Inclusion Global Initiative Symposium (Égypte, 2019). Phindu LIPENGA-KAFERE est responsable de la surveillance du Credit Reference Bureau, dont les problèmes de qualité des données dépendent en grande partie d'une identification fiable. De plus, elle possède une certaine expérience dans la surveillance des normes de LAB/CFT. Phindu LIPENGA-KAFERE a travaillé auprès d’institutions financières pour faire avancer l'adoption de l'identification nationale du Malawi en tant que document d'identification principal. 

Nigéria
Nigeria.png

Hadiza Ali Dagabana

Directrice Adjoint

National Identification Management Commission (NIMC)

Bio non disponible.

Éthiopie
Ethiopia.png

Rahel Fidel

Chef de système d'information de gestion (MSI) 

Ministére du revenu

Rahel FIDEL est née et a grandi en Éthiopie avant de déménager en Amérique du Nord. Elle a obtenu un Master en technologie de l'information aux Etats-Unis et au Canada. Depuis son récent retour en Éthiopie, elle dirige et supervise le développement des TIC au ministère du Revenu, ainsi qu’au ministère des Sciences et de la Technologie où elle assure le fonctionnement continu et la rentabilité des systèmes, du réseau, de l’architecture de la base de données et de la sécurité des données afin de garantir la cohérence et la fiabilité du matériel, des logiciels, des outils non système, de l’archivage des données et de la gestion de la reprise après sinistre hors site. Avant de retourner en Éthiopie, Rahel FIDEL a travaillé à l'Université de Stanford pendant plus de 16 ans dans divers domaines au sein du département informatique. Ses responsabilités en tant qu'analyste système consistaient à concevoir de nouvelles solutions informatiques, à modifier, améliorer les systèmes existants et intégrer de nouvelles fonctionnalités ou améliorations, le tout dans le but d'améliorer l'efficacité et la productivité de l'entreprise. 

Mali
Flag of Mali.png

Mr Sibiri Philippe Berthé

Directeur 

Centre de Traitement des Données de l’État Civil (CTDEC), Mali

Sibiri Philippe BERTHÉ est administrateur de la base de données et de de l’état civil. Depuis 2009, il a participé à la conception et à la mise en œuvre du Recensement Administratif à Vocation d’Etat civil (RAVEC) du Mali. Dans ce projet, il était chargé d’élaborer les manuels de formation, de former les agents dans l’utilisation des terminaux de recensement biométrique et d’élaborer les spécifications techniques de la base de données centrale chargée d’attribuer le Numéro d’Identification Nationale (NINA). Il travaille actuellement à l'informatisation et à la sécurisation du système d'état civil du Mali. 

Rwanda
Rwanda.png

Jacques Kayisire 

Directeur des infrastructures TIC, TIC 

Agence nationale d'identification (NIDA) 

Jacques KAYISIRE est le Directeur de l'infrastructure des TIC à l'Agence Nationale d'Identification du Rwanda. Il possède près de 14 ans d'expérience professionnelle dans le domaine des TIC et travaille à la NIDA depuis plus de 9 ans. Il a commencé comme membre du groupe de travail sur le projet ID, approuvé par le Cabinet en 2008, il devient responsable des TIC. Jacques a obtenu son diplôme en 2002 du PSG College of Technology et est titulaire d'un B.Sc. en génie électrique et électronique. En 2009, il a terminé son master en gestion de la communication informatique à l'institut de technologie de Kigali et a ensuite obtenu un diplôme d'études supérieures en gestion de projet de la Maastricht School of Management aux Pays-Bas. Il a participé à la planification et à l’exécution du projet ID du Rwanda et a joué de très grands rôles dans d’autres projets gouvernementaux.